Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > Métiers et concours > Devenir conciliateur de justice > Devenez conciliateur de justice

06 mars 2017

Devenez conciliateur de justice

La cour d'appel de Versailles recrute 77 conciliateurs de justice

Vous avez le sens de l’éthique, une grande capacité d’écoute et d’analyse. Vous souhaitez être utile à la société et à vos concitoyens ? Auxiliaire de justice, le conciliateur de Justice intervient bénévolement dans le cadre d’un conflit entre deux personnes physiques ou morales afin d’obtenir un accord amiable entre elles et d’éviter ainsi un procès.

En France plus de 120 000 dossiers sont traités par 1894 conciliateurs de justice bénévoles, cette activité témoigne chaque année de l'importance de cette fonction. Les nouvelles réformes législatives qui visent à placer la conciliation et la médiation au coeur de la démarche judiciaire vont donner à la fonction de conciliateur de justice une ampleur nouvelle. Pour faire face à ces besoins nouveaux, le recrutement de 600 nouveaux conciliateurs de justice en France est prévu, mouvement dans lequel s'inscrit pleinement notre région. Ainsi, la cour d'appel de Versailles et l'Association des Conciliateurs de justice accueillent tous les volontaires.

 

Conciliateur - Crédit photo : Caroline Montagné MJ-DICOMLe rôle du conciliateur

Lorsque surgit un conflit entre deux personnes, le recours au conciliateur de justice est un moyen simple, gratuit, rapide et souvent efficace pour trouver un accord et éviter un procès. Le conciliateur, auxiliaire de justice nommé par le Premier président de la cour d'appel, intervient sur un large éventail de différends pouvant aller des querelles de voisinage aux litiges de consommation ou de travaux.

Il peut être saisi par un des plaignants ou sur délégation du juge d'instance. Le conciliateur va tenter d'amener les parties à découvrir par elles mêmes une solution à leur litige.

 

Vous souhaitez devenir conciliateur de justice

Pour devenir conciliateur, vous devez être majeur, justifier d'une expérience en matière juridique d'au moins 3 ans, jouir de vos droits civils et politiques et n'être investi d'aucun mandat électif. Bénévole, vous jouirez d'une autonomie quant à l'organisation de votre activité selon vos disponiblités. Le conciliateur est indemnisé des menues dépenses attachées à l'exercice de la fonction : frais de secrétariat, frais de téléphone, frais d'affranchissement postal, frais de documentation.

 

Vous rejoindrez aussi : Une communauté d'hommes et de femmes qui allient une activité intellectuelle et citoyenne visant à préserver le lien social.

 

Conciliateur - Crédit photo : Caroline Montagné MJ-DICOM

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter un conseiller départemental :

 

Postuler

Avant de postuler merci de bien lire l'intégralité de cet article et notamment les conditions requises pour devenir conciliateur.

 

Comment postuler pour devenir conciliateur de justice ?

Envoyez votre candidature par courriel de préférence à l'adresse ci-dessous en joignant à votre envoi les documents suivants :

  • Lettre de motivation

  • Curriculum vitae

  • Tous documents justifiant de votre expérience en matière juridique d'au moins 3 ans (certificat de travail, carte professionnelle, diplôme, etc…)

  • Le ressort et 5 vœux de communes dans lesquels vous souhaitez exercer

Courriel : conciliateur.ca-versailles@justice.fr

 

Adresse :

Cour d'appel de Versailles
Première présidence
5 rue Carnot
78 000 Versailles

 

 


Dans la presse nationale

 

VIDEO - TF1 Sept à Huit : Dans le bureau d'un conciliateur de justice chargé de régler les querelles du quotidien

 

Dans la presse locale
Yvelines

Le Parisien : Devenez bénévole pour régler les petits conflits du quotidien

VIDEO - Yvelines première : L'invité - Daniel Esquelisse, conciliateur de justice

La Gazette des Yvelines : Le tribunal cherche 15 conciliateurs de justice

 

Val d'Oise

VIDEO - France 3 Ile-de-France : Qui, pour être conciliateur de justice bénévole ?

Le Parisien : Le Val-d'Oise recrute 20 conciliateurs de justice pour régler les petits litiges

 

Eure-et-Loir

L'Echo républicain : La justice recrute des conciliateurs à Chartres, Nogent-le-Rotrou et Auneau

Radio intensités : La justice recherche des conciliateurs

 

pied de page